Présentation

Dans le cadre des études de la CIREB (Coordination Internationale des Recherches et des Études Brachylogiques), l’unité de recherche Brachilogia Italia organise un colloque international sur le sujet : Entre-deux et Nouvelle Brachylogie : convergences et divergences de deux concepts (Université de Naples « Parthenope », 17-18 mai 2018).

L’entre-deux se décline de différentes manières : il a d’abord une configuration spatio-temporelle en ce qu’il représente l’espace ou le temps qui sépare et/ou relie, d’une façon ou d’une autre, deux lieux ou deux moments de valeur événementielle (jonction = conjonction + disjonction). Il est aussi, et presque corollairement, une formule relationnelle, du fait qu’il constituerait une idée d’équilibre, réel ou potentiel, entre deux forces divergentes, voire opposées. Mais il est également conçu comme une opération de croisement, donc de rencontre et d’échange, autrement dit comme une perception affective ou une représentation intellectuelle de la relation à l’altérité, naturelle, humaine ou discursive, pouvant être interrogée aux niveaux philosophique, psychique, sociologique, politique, culturel, économique, etc.

On comprend donc que l’entre-deux actualise des concepts et des notions qui prolifèrent de plus en plus dans notre monde moderne où la consonance et la dissidence président à la gestion du social et à la pensée de l’existentiel. On y retrouve l’interculturel, l’inter-langue, l’interdisciplinaire et l’inter-discursif, dialogal, dialogique ou conversationnel ; on y transpose la mixité, plutôt le « mixte », le croisement au sens large et le métissage, etc. C’est dire combien l’entre-deux est inhérent à toute conscience de l’être et du faire. Par ailleurs, le concept de Nouvelle Brachylogie, initié par Mansour M’henni en 2012 à partir d’une relecture de la pensée socratique, se reconnaîtrait, lui aussi, de cette même conscience de l’être et du faire, à la fois dans la vie et dans/par le discours. De là les deux volets de ce concept, celui de la brachypoétique et celui de la brachylogie générale.

Le concept de Nouvelle Brachylogie se définirait comme « une façon d’être à soi et à l’Autre et une manière d’être au discours fondée sur l’esprit de conversation comme principe éthique et comme concrétisation philosophique de la démocratie entendue comme un idéal de participation de chacun, dans l’équivalence des statuts, à la gestion des affaires de tous ». Ainsi, la Nouvelle Brachylogie aurait deux faces, la face de la « brachypoétique » qui constituerait la méthode d’approche et d’analyse de la logique du discours du point de vue conversationnel, et la face de « brachylogie générale » appelée à étudier les fonctionnements et les incidences de la pratique conversationnelle sur la vie commune et d’y retrouver l’essence philosophique et l’être éthique informant d’un idéal humain à convoiter, fût-ce de façon tout juste asymptotique.  Il apparaît que le concept de « conversation » tombe à pic pour mettre le concept à l’épreuve de la Nouvelle Brachylogie et du potentiel de modernisation des rapports humains entre eux et avec le reste de l’univers, surtout quand ce concept de conversation est rattaché à sa signification originelle et revisité à travers les dialogues socratiques pour interpeller tout le paradigme qui lui est associé, surtout à la lumière des travaux modernes sur l’intercommunication, avec ses variantes sectorielles ou partielles. C’est donc dans la mouvance interrogative, qui ne serait peut-être pas étrangère à l’inquiétude ontologique ayant marqué les grandes mutations de l’existence humaine, qu’on organise ce Colloque.

L’argumentaire ci-dessus nous paraît assez suggestif des volets qui pourraient être abordés, mais il n’est nullement limitatif et toute proposition non évoquée est envisageable, dès lors qu’elle justifie son articulation à la problématique proposée.

Le colloque est organisé autour de trois axes :

- littérature ;

- linguistique, traductologie et didactique ;

- culture et société.

 

Le voyage et l’hébergement de chacun-e des intervenant(e)s au colloque ne seront pas pris en charge par les organisateurs de la manifestation.

 

Les actes du colloque seront publiés conformément aux exigences internationales et académiques.

 

Bibliographie séléctive

Dessons Gérard, La voix juste. Essai sur le bref, Paris, Manucius, 2015.

Genette Gérard, La rhétorique restreinte, dans « Communication, 1970, 16, n. 16, pp. 158-171.

Mansour M’henni, Le retour de Socrate, Tunis, Editions Brachylogia, 2015.

Mansour M’henni (éd.), Repenser la brachylogie pour une Nouvelle Brachylogie. Actes des trois premiers séminaires des études brachylogiques, Tunis, Latrach, 2016.

Montandon Alain, Les formes brèves, Paris, Hachette, 1992.

Montandon Alain, Formes brèves et microrécits, dans « Les Cahiers de Framespa [En ligne], 14 | 2013, mis en ligne le 06 mars 2016. 

Montandon Alain, « Les espaces blancs de l’aphorisme » Plus Oultre. Hommage à Daniel-Henri Pageaux, Paris, L’Harmattan, 2007.

Roukhomovski Bernard, Lire les formes brèves, Paris, Nathan, 2001.

Saint-Gérand Jacques-Philippe, Substances et transformations : La théorisation des formes brèves sans les manuels de rhétorique du XIXe siècle, dans Formes littéraires brèves, Actes du Colloque organisé par l’université Blaise Pascal en coopération avec l’Université Clermont-Ferrand, 29 novembre – 2 décembre 1989 publié dans Romanica Wratislaviensia XXXVI, Wroclaw, 1991.

   

Organisateurs

Parthenope

Università degli Studi di Napoli «Parthenope» 

 

CIREB

CIREB - Coordination international des Recherches et Études Brachylogiques

 

CO-ORGANISATEURS

L'Orientale

Università degli Studi di Napoli «L'Orientale»

 

Federico II

Università degli Studi di Napoli «Federico II»

 

UNISOB

Università degli Studi «Suor Orsola Benincasa»

 

Vanvitelli

Università degli Studi della Campania «Luigi Vanvitelli»


UniItaFra

Université Franco Italienne / Università Italo Francese

 

institut_francais_napoli.logo_1.jpg

Institut français de Napoli

 

AMOPA

A.M.O.P.A. - Association des Membres de l'Ordre des Palmes Académiques - Section Italienne

 

SIDEF

S.I.D.E.F. - Società Italiana Dei Francesisti

 

Isabella d'Este

Istituto «Isabella d'Este Caracciolo», Napoli

 

Personnes connectées : 1